Villes
Vidin
Bulgaria


VIDIN (prononcer Vidine)

Situation: Vidin est une ville dans le Nord-Ouest de la Bulgarie. Elle se situe au bord du Danube et elle est le premier grand port le long du fleuve. Elle se trouve à 216 km de Sofia et à 379 km de Roussé.

Population : 56000 habitants.

Histoire : Vidin a une histoire longue de plusieurs siècles. Elle est fondée à la place de l`ancien village celte Dunonia où les Romains construisent plus tard une cité fortifiée nommée Bononia. Sous l`Empire romain cest l`une des villes principales de la province Haute Mésie se situant sur des territoires des actuelles Bulgarie du Nord-Ouest et Serbie de l`Est. Les Bulgares appellent la ville Bdin et au IXe siècle elle devient le centre d`une des dix régions de la Bulgarie. Son administrateur, pendant un certain temps au Xe siècle était Samouil (Samuel), qui plus tard deviendra tsar bulgare (997-1014). En 1002 l`empereur byzantin Basile II réussie à prendre la ville après 8 mois de siège. Bdin est libéré du pouvoir byzantin au début de l`insurrection d`Assen et de Petar (1185-1187). La ville s`épanouie vers la fin du XIVe siècle, quand elle devient capitale du Royaume de Vidin d`Ivan Stratzimir (1364-1396), qui a opposé une grande résistance durant l`invasion ottomane. Vidin se transforme en un important centre administratif et économique et une arène de conflits entre l`Etat ottoman et l`Autriche et est occupée à plusieurs reprises par l`armée autrichienne. Elle est libérée définitivement du joug ottoman après la guerre russo-turque de 1877-1878. Les habitants de Vidin sont fièrs de leur ancienne cité et de son patrimoine culturel et historique.

Curiosités :

  • La forteresse Baba Vida est lunique château médieval entièrement conservé en Bulgarie. Elle se trouve au bord du Danube, dans la partie Nord-Est de la ville de Vidin. Elle représente la principale attraction touristique et le symbole de la ville. La forteresse est érigée au Xe siècle à la place d`un poste d`observation romain et est utilisée pendant le Moyen- Âge. Elle est entièrement achevée au XIVe siècle et est transformée en château du souverain Ivan Stratzimir.

  • La cathédrale Saint Dimitri à Vidin est la seconde plus grande église orthodoxe en Bulgarie après la cathédrale Alexandre Nevski à Sofia. Elle est construite vers la fin du XVIIe siècle, avec trois nefs longitudinales et une nef transversale. Son dôme central dune hauteur de 33 m est soutenu par quatre piliers indépendants une décision architecturale imposante, atypique et surtout illégale au temps du joug ottoman lorsque les églises ne pouvaient dépasser 3 m de hauteur et cest pourquoi elles étaient souvent construites avec les fondations à quelques mètres sous terre. De nos jours la cathédrale est classée monument culturel dimportance nationale.

  • Le mausolée de l`exarque Anthyme I se trouve dans la cour du siège du métropolite de Vidin. Il est construit en 1934 sur un projet de l`architecte Ilia Popov. Au dessus de l`entrée est placé un portrait en mosaïque d`Anthyme I, la salle est décorée de sculptures et de tableaux. Au sous-sol se trouve le sarcophage contenant les restes du premier exarque bulgare Anthyme I.

  • La synagogue se trouve près de la forteresse Baba Vida. Le bâtiment est construit en un an en 1894 avec la collaboration des juifs de toute la Bulgarie. Elle est la seconde plus grande synagogue dans le pays après celle de Sofia et représente une basilique à trois nefs et une abside, un porche, des galeries et quatre tours. L`intérieur impressionne par ses couleurs et par l`utilisation des formes architecturales hébraïques et classiques. Aujourd`hui le bâtiment est en restauration.

  • L`ancien bâtiment de la poste turque est construit pendant la seconde moitié du XIXe siècle spécialement pour les besoins de la poste. Il est peut-être terminé en 1859, quand Vidin est relié par télégraphe avec différentes villes en Europe. Il représente un massif bâtiment à 2 étages avec une trésorerie au sous-sol. Il se trouve dans le parc du Danube près de la mosquée et de la bibliothèque d`Osman Pazvantoglu. Il est inscrit sur la liste des monuments culturels d'importance nationale.

Alentours:

  • La grotte Magoura se trouve à proximité du village de Rabicha. Cest lune des plus grandes grottes en Bulgarie dont la longueur totale des tunnels découverts jusquà présent est de 2 500 mètres. Dans une des salles, des gravures et des dessins rupestres attestent la présence humaine pendant les temps préhistoriques. On y peut voir des croquis représentant des silhouettes de femmes et dhommes en train de danser, des scènes de chasse et des scènes rituelles. On trouve également représentés des animaux, des plantes, des étoiles, des outils. Les dessins datent dépoques différentes épipaléolithique, néolithique, énéolithique et début de lâge de bronze. Lélément le plus impressionnant parmi les fresques de la grotte Magoura cest sans doute le calendrier luni solaire témoignant dincroyables connaissances en matière dastronomie. Cest le plus ancien calendrier luni solaire en Europe. Des dessins pareils aux ceux de la grotte Magoura ne sont trouvés quà trois autres endroits dans le monde entier en France (Lascaux), en Espagne (la grotte dAltamira) et en Siberie. Près de la grotte se trouve le plus grand lac interne de la Bulgarie le lac de Rabisha.

  • Les rochers de Belogradchik sont d`uniques formations rocheuses, qui se trouvent dans le Pre-Balkan ouest et couvrent une région de 30 km de longueur et 3 à 6 km da largeur. Elles se trouvent à 30 km au Sud de Vidin. Ce phénomène naturel magnifique est sculpté par les eaux pluviales et les vents pendant 200 millions d`années, transformant la roche informe en figures ressemblantes à des créatures mythiques, des silhouettes humaines, des animaux et des oiseaux. Ces colonnes rocheuses, certaines de plus de 200 m de hauteur, forment une forteresse naturelle qui a été exploitée depuis l`Antiquité. Les fortifications ont été construites sur trois périodes temporaires romaine (I-IV-ème siècles), médiévale (XVII-XIX-ème siècles) et ottomane (1805-1837). Les rochers de Belogradchik sont prononcés monument naturel en 1949.

  • La forteresse romaine Castra Martis est située à 32 km de Vidin. Castra Martis est une forteresse de l`Haute époque romaine, ses restes se trouvent au centre de la ville de Kula. Elle est construite à la fin du III-ème ou au début du IV-ème siècle comme une partie des équipements défensifs de la frontière danubienne de l`Empire romain. La forteresse a occupée des positions-clés dans le col balkanique le plus a l`ouest Vrashka chuka, et a garder l`importante voie romaine pour Singidium (Belgrade).