Sites et Monuments
Le Monastère de Rila

Situation : Le monastère est situé dans le Sud-Ouest de la Bulgarie, à 117 km de Sofia, au cœur de la montagne de Rila dont il tire son nom. C'est le plus grand monastère des Balkans (si lon laisse de côté le Mont Athos). Sa construction est l'œuvre des meilleurs bâtisseurs, peintres et sculpteurs de l'époque.

Histoire :Le monastère fut fondé vers 930 par Saint Jean de Rila (Ivan Rilski en bulgare), moine et ermite, et par ses disciples. L'ensemble monastique fut construit en quelques étapes. Malgré les nombreux artistes qui ont participé à son édification, la composition architecturale et la conception artistique des bâtiments sont en parfaite harmonie. Les ailes résidentielles en forme de pentagone irrégulier, richement décorés par des colonnades, escaliers et balcons, donnent sur la cour intérieure et abritent des locaux à destination différente. Les cellules destinées aux pèlerins sont aménagées par des donations de riches villages bulgares; elles sont décorées de belles peintures, de sculptures sur bois, de tissus et tapis typiques pour les régions respectives. En 1837 dans la vaste cour intérieure fut édifiée l'Église de la Sainte Vierge où sont conservées les reliques de Saint Jean de Rila. Le Monastère de Rila est un véritable foyer de la culture spirituelle et matérielle bulgare pendant des siècles; il est dépositaire d' une riche collection d'exemples remarquables du génie artistique bulgare. Sa collection dicones comprend des œuvres de la période XIVe - XIXe siècle illustrant l'évolution de l'art plastique tout au long des années. Le monastère tient un rôle de premier ordre dans la vie culturelle du pays et possède une riche bibliothèque avec des ouvrages de caractère différent.