Sites et Monuments
Shiroka laka

Shiroka laka (prononcer Chiroka laka) est un village situé à 24 km au Nord-Ouest de Smolyan qui est classé réserve architecturale et ethnographique, dans lequel on se sent trempé dans le temps, à l'époque de lÉveil national bulgare. Le village est situé sur les deux rives de la rivière Shrirokolashka, en amphitheatre, à une altitude moyenne de 1060 m. Le village fut fondé au XVIIe siècle, après une des islamisations les plus cruelles entreprises par les Turcs dans les Rhodopes. Les fondateurs de Shiroka laka s'y sont réfugiés en préservant leur religion chrétienne. De point de vue architectural, la plupart des vieilles maisons a Shiroka laka sont du type grande maison des Rhodopes: à deux étages, avec des murs épais, des escaliers intérieurs en bois, de hautes cheminées en pierre, de petites fenêtres et de lourdes portes fortifiées de fer forgé. Dans les chambres il y a des armoires et des placards emmurés. Les maisons les plus connues (monuments de la culture) sont Zgourovski konak, Kalaïdjiiska, Grigorovska, Bogdanovska. L'église de la Dormition de la Vierge mérite la visite. Construite en 1834, elle attire avec son architecture monumentale. On suppose que les icônes de l'église, qui datent de 1835-1836, sont œuvre de l'éminant peintre de lÉveil National bulgare Zakhari Zograf et de son frère Dimitar. Fait curieux, l'église de la Vierge fut construite en 38 jours seulement avec la participation de toute la population du village. A Shiroka laka se trouve le Lycée national d'art folklorique (un des deux en Bulgarie), dont les élèves répandent la magie du folklore bulgare dans le monde entier. Il y a actuellement 850 habitants à Shiroka laka. Il y a 3 hôtels et plusieurs chambres d'hôtes, qui offrent le confort nécessaire pour votre repos.